L’effet Noémie

la jupe vintage

Aujourd’hui je vais vous parler de ma jupe vintage. Enfin, vintage est un grand mot mais c’est comme ça qu’elle est décrite sur le site de NA-KD mais je pense que cette jupe est dite vintage car elle est faite à partir d’un vieux jean il me semble. Cette été déjà, j’avais tenté de faire une jupe comme ça à partir d’un short en jean Levis que j’avais mais malheureusement, j’avais coupé dans le vif et une fois que je me suis décidée de regarder un tuto, je me suis rendue compte que c’était pas bon. Je me suis donc retrouvée avec le cadavre de short en jean ratée. Alors quand je l’ai vue sur le site, déjà toute faite je me suis dit que c’était un signe et que je ne pouvais pas passer à côté. Pour le reste du look c’est du all black, que ce soit mon pull vintage, ma grosse doudoune ou encore ma paire de vans adorée. Mon pull aux manches larges vient du site NA-KD et avec le code NAVYNOEMIE vous avez droit à -20% de réduction sur votre commande <3

Ma relation avec le maquillage

Ma relation avec le maquillage

Ça fait un petit moment que je pense à vous faire un article pour vous parler de ma relation avec maquillage qui évolué depuis le jour où j’ai commencé à en porter jusqu’à aujourd’hui. je vous préviens d’avance, il va y avoir des photos dossiers de ma personne vu qu’on va remonter il y a 6 ans en arrière et SPOILER ALERTE, j’ai bien changé en 6 années de vie.

J’ai toujours aimé le maquillage mais j’ai eu le droit d’en porter qu’à partir de ma rentrée en seconde. Quand j’ai commencé, je pense que comme pour un grand nombre, c’était à base de crayon khôl et de mascara. Alors au début c’était un peu de khôl noir dans la muqueuse puis du mascara mais je n’ai jamais trop aimé ce look qui à mon goût rendait les yeux beaucoup trop petits.J’ai très rapidement changé et décidé que ce crayon noir allait devenir mon liner. Donc depuis 2008 et pour un long moment encore je pense que le liner est mon maquillage « go-to » que j’adore et surtout que je maîtrise assez pour le faire rapidement. Je n’ai pas de cette période sur mon ordinateur, mais vous en faites pas, je me rattrape juste en dessous !

L’avantage qu’avait le liner au crayon khôl c’est que c’était pas hyper cher et ça existait dans pleins de couleurs alors très vite j’ai troqué le noir pour un crayon bleu nuit un peu irisé. Au fur et à mesure, j’ai commencé à m’intéresser aux ombres à paupières et c’est la que les choses sérieuses commencent ! Au quotidien, en plus de mon liner bleu nuit, je mettais une dose inimaginable d’ombre à paupière argenté dans le coin interne de mon oeil, genre vraiment une très grosse dose.

Après, je suis passée au liner en pot et en feutre, le changement de ma vie pour faire de beaux traits, quelque chose de régulier et de soigner. Au niveau des yeux, même au quotidien je mettais beaucoup d’ombre à paupières et j’enviais les filles qui avec un peu de mascara et rien d’autre étaient trop belles.

Clairement à l’époque je me maquillais d’abord parce que j’aimais ça mais aussi pour me rendre plus belle, plus potable aux yeux de la société, alors même au quotidien j’en faisais des tonnes ! Et vas-y que je te charbonne les yeux, vas-y que je mets du brillant et vas-y que je mets du rouge à lèvres foncés. Plus il y en avait mieux j’étais ! Le must du must c’était à mes 18 quand je me suis fais les cheveux rouges. Avoir les cheveux rouges c’est quelque chose, déjà c’est beaucoup d’entretien mais aussi, c’est une couleur qui passe pas inaperçu et pour contre balancé il fallait que je me maquille encore plus. Un bon gros trait de liner, vraiment épais, du crayon noir dans la muqueuse, du rouge à lèvres, bref tout pour montrer que je suis là.

Début 2014, je commence à trouver un style en maquillage qui me plait et là il va me suivre dans mon quotidien jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit d’un très simple travail d’ombre à paupière nude et d’un très d’eye-liner. Encore maintenant, c’est le maquillage que je porte dans la vie de tous les jours quand je n’ai pas d’occasions particulières.

Aujourd’hui, le maquillage c’est quelque chose qui va me détendre, m’occuper, m’amuser. C’est une passion que je partage avec ma meilleure amie puis avec Youtube et Instagram c’est tellement simple de trouver de l’inspiration pour recréer des looks que c’est un réel plaisir. J’adore découvrir et tester de nouvelles marques, tester des nouvelles techniques, des nouveaux looks. Maintenant je peux facilement dire ce que j’aime, ce que je n’aime pas mais aussi et surtout ce que ne me va pas.

Aujourd’hui je suis fière de moi car je m’accepte de plus en plus et mon maquillage quotidien à changé. Depuis que j’ai repris le boulot et les cours, le matin je préfère mettre le réveil plus tard pour profiter de mon lit plutôt que de me mettre un réveil beaucoup trop tôt pour me maquiller. En ce moment, mon maquillage quotidien c’est seulement mon teint + mes sourcils + du mascara noir ou marron et hop je suis parée pour ma journée. Depuis que j’ai adopté ce nouveau maquillage, je trouve encore plus de plaisir à vraiment me maquiller pour des sorties ou des occasions spéciales car ce n’est plus quelque chose que je vais faire tous les jours machinalement. Et au final, je suis presque fière de me dire que je suis aujourd’hui le style de fille qui se sent bien dans sa peau qu’avec un peu de mascara et son teint fait, tout comme les filles que j’idolâtrais 6 ans en arrière !

Et toi, c’est quoi ta relation avec le maquillage ? Quand t’as commencé à te maquiller, c’était comment ? J’ai hâte que tu me racontes tout en commentaire <3

les bottes motardes aka l’amour

les bottes motardes aka l’amour

Je ne sais pas pour vous, mais la botte motarde c’est pour moi LA paire à avoir dans son dressing. J’en avais une paire chouchou, mais bon au bout de 4-5 ans de possession, elle a bien fait son temps et il était temp de m’en séparer ! Depuis des années, la folle de bottes motardes que je suis rêvait d’avoir une paire de Ash, qui pour moi était la marque qui me faisait envie. Grâce à Hylton, j’ai pu avoir la paire de mes rêves et j’en suis ravie. J’ai opté pour une paire mi-haute, avec pleins de boucles et de clous, bref la paire de bottes motardes idéale mes yeux. Pour qu’elle soit encore plus parfaite j’ai hâte qu’elle soit un peu plus abimée, qu’elle ai l’air d’avoir plus de vécu. Ce que j’adore avec ces bottes, c’est qu’elles vont avec beaucoup de style, là je porte une tenue féminine avec un short avec de la dentelle, un col roulé prêt du corps, un petit perfecto, un sac et hop ma paire de bottes motardes qui apporte à mes yeux un aspect un peu plus détente tout en restant habillé. Je sais aussi que ça va être une paire de bottes que je vais adorer porter cet été avec un short destroy et un tee-shirt blanc. Enfin bref, c’est la paire qui me faisait rêvé et que j’ai enfin à mes pieds !!

Avec le code NAVY10 vous avez droit à 10% de réduction et aux frais de port offert sur le site d’Hylton.fr <3

Short SheIn – Pull New Look (ancienne co) – Veste SheIn (ancienne co) – Sac TheArchiduchess – Bottes Ash Hylton

#Les études de Nono

#Les études de Nono

Ça fait des mois que je vous le promets et le voilà enfin : l’article sur mes études. À la base, je voulais vous le poster en septembre mais comme je n’étais pas encore sûre de ce que j’allais faire cette année, j’ai préféré trouver ce qu’il me fallait pour pouvoir vous parler parfaitement de mon parcours scolaire. Prenez de quoi boire et manger car cet article va être un peu long. C’est parti !!

Ah le bac cette époque bien relou fantastique ! Personnellement, je ne savais pas trop ce que je voulais faire après ma seconde. À la base j’avais opté pour un bac ES mais pendant mon année de seconde, la prof ne me supportait pas et ne me mettait jamais la moyenne jusqu’au jour où je lui ai dit que je voulais finalement faire un bac L. Déjà très bon début dans la vie, y’a pas à dire quand les gens veulent te faire sentir comme une moins que rien, ils y arrivent très très bien ! J’ai donc passé mon bac L sans du tout savoir ce que je voulais faire comme métier après, mais tout le monde à l’école était clair : c’est le bac qui ne sert à rien, si tu fais ça, tu ne trouveras jamais de métier. Boooon, encore mieux pour te faire te sentir bien dans ton choix d’orientation quand t’es dans une période de ta vie où tu commences à te trouver mais pas trop, tu tâtonnes, tu sais pas trop où aller. Vraiment d’un point de vue pédagogique, y’a beaucoup de choses à revoir dans les lycées.

Pendant l’année de terminale, il y a les fameuses APB (Admissions Post Bac) et là, sauf si tu sais exactement ce que tu veux faire, c’est la cata ! Perso j’étais persuadée de vouloir faire une fac de psycho à Lille, mais que nenni au final je n’étais pas prête du tout à partir de chez mes parents et j’ai fini à la fac de la gare saint-charles pour une licence LLCE. À peine commencée, je me rends vite compte que la fac ça ne sera pas du tout pour moi, ce n’est pas assez encadrée et je n’aime pas du tout le cadre alors je décroche très rapidement et je désespère un peu de ce que je vais faire de ma vie…

Pendant mon année de fac (que j’ai terminé sans l’avoir) je ne savais pas quelles études je voulais faire par la suite, mais ma mère ce super-héros m’a trouvé une école à 5min de chez moi qui proposait un BTS MUC. Etant donné que j’étais totalement perdue, je me suis dit que ça ne pouvais pas être pire que la fac, mais MUC c’est quoi en fait ? Management des Unités Commerciales. Bon mon petit bac L et moi on se lance et les première semaines c’est vraiment pas hypers faciles. Beaucoup de chiffres, de calculs, de droit, d’économie, de management.. En soit que des choses que j’avais abandonnées depuis plus de 3 ans ! Je me sentais totalement larguée mais petit à petit je me suis adaptée et j’ai clairement adoré ce bts et tout ce qui au début me paraissait insurmontable s’est au final avéré faisable et ça, ça faisait du bien. C’est un BTS que j’ai fait en initial avec des périodes de stage, que j’ai réalisées chez Le Temps des Cerises. J’ai eu ce BTS en 2015 et je m’étais inscrite pour un Bachelor Marketing dans l’école où j’ai passé ce dit BTS.

Je me suis donc retrouvée à la rentrée 2016 dans un Bachelor Marketing en initial. On m’avait vendu cette formation comme quelque chose de fantastique à la suite de laquelle j’allais pouvoir rentrer dans le monde du travail. Sauf qu’une fois lancée, cette formation a été un véritable désastre. Que ce soit au niveau des cours ou de mon alternance que je réalisais au printemps, rien ne s’est passé comme je l’espérais et en février 2016 j’ai décidé d’arrêter. C’était une torture de devoir me lever tous les jours pour faire une chose que je n’aimais pas et qui surtout ne m’apprenait rien du tout.

À la suite de mon abandon, j’ai fait des petits boulots en intérim : distribution de flyers devant le stade, sur les parkings, sur les marchés, missions en boutiques … Et je ne savais toujours pas ce que je voulais faire de ma vie. Après plusieurs recherches, j’ai voulu tenter une Licence Pro mode, j’ai passé le concours mais je ne l’ai pas réussi et je me suis donc présentée à un concours pour intégrer l’école ESG à Aix pour faire un Bachelor Commerce Marketing. J’ai finalement été acceptée et il ne me restait plus qu’à trouver une alternance pour pouvoir intégrer la formation. La recherche a vraiment été la partie la plus dure, à partir de Juin toutes les entreprises qui souhaitent prendre un alternant l’on déjà trouvé du coup le champ de recherche est vachement réduit. J’ai beaucoup été aidée par l’école grâce à qui j’ai pu trouver mon entreprise ! Aujourd’hui, ça fait bientôt un mois que j’ai commencé cette nouvelle aventure et pour l’instant j’en suis ravie. Je bosse au siège social du magasin de chaussures Hylton et j’adore mon poste là bas, je m’occupe de tout ce qui est réseaux sociaux et ça c’est canon !

Et vous, vous faites quoi comme étude ? Quel métier vous aimeriez faire plus tard ? <3

I’m fashion w/ Lacoste

I’m fashion w/ Lacoste

Je vous en avais déjà parlé la semaine dernière mais Lacoste organise un super concours sur Instagram avec leur sac L.12.12. Aujourd’hui pour vous inspirer pour ce concours, je vous propose un second look, cette fois-ci beaucoup plus mode que le précédent.  Je vous l’accorde, avec le froid qui commence à se faire ressentir, ce look n’est plus trop d’actualité, mais ajoutez-y une paire de collant fin noir et une petite veste et il sera parfait pour cette mi-saison (perso, j’ai shooté ce look un jour où il faisait hyper chaud donc pas besoin de tout ça !)     Les tee-shirts de groupe à l’aspect Vintage refont leur apparition et je ne suis que joie ! C’est typiquement le genre de tee-shirt qui à mes yeux va avec tout, un jean + un tee-shirt de groupe + une belle veste en cuir + une paire de talons, un short destroy + un tee-shirt de groupe ou encore juste le tee-shirt comme ici (mais je vous rassure, je porte un petit short noir en dessous). Pour les chaussures, j’ai opté pour ma paire de cuissardes favorites que j’aime de plus en plus chaque année, ça fait 2 ans que je les ai et elles sont toujours aussi parfaites. Autours de mon cou, un chocker en jean crée par mes soins, en soit j’ai récupéré un bout de jean d’un short que je voulais customiser et j’ai cousu 2 rubans pour le nouer derrière et le tour était joué ! À mon bras, le sac L.12.12 de Lacoste, ici le plus petit modèle que je possède mais aussi mon favoris, j’adore sa couleur et sa forme qui est parfaite et que me suis partout !  Rendez-vous sur instagram si vous aussi vous souhaitez participer à ce super concours pour remporter un voyage pour 2 personnes à NY lors de la Fashion Week !

I move with Lacoste.

I move with Lacoste.

Aujourd’hui je vous retrouve pour le premier look d’une trilogie, Lacoste m’a proposé de vous faire participer à un concours plutôt cool vu que vous allez pouvoir gagner un voyage à NY pour deux pendant la fashion week, même moi j’en rêve ! Si vous voulez en savoir sur les conditions de participation, je vous donne rendez-vous sur Instagram, je vous explique tout sous la photo qui correspond à ce look ! Pour commencer cette trilogie, je vous présente un look que je porte généralement pour mes virées shopping c’est à dire, un pull bien confort, une jupe plus simple à enlever quand je passe dans les cabines d’essayages, une paire de baskets pour les kilomètres de marches que je vais faire et surtout un grand sac qui contient ma vie ici j’ai opté pour mon Lacoste L1212 bleu marine.

make-up n°1 – le liner marron

Je suis une grosse fan de maquillage et malheureusement j’en parle trop peu ici alors aujourd’hui j’ai décidé de changer ça et de vous proposer un petit get ready with me en image ! Si je vois que ce genre d’article axé sur la beauté vous intéresse alors ça sera avec plaisir que je vous en proposerai plus régulièrement ! Let’s go.

Alors avant toute chose, je tiens à dire que les étapes je les fais en fonction de mon envie et du maquillage que je vais effectuer. De manière générale, je commence souvent par le travail des yeux puis le teint, mais vous allez vite vous en rendre compte, je mélange un peu tout.

J’utilise la palette Tartelette in bloom que ma cousine américaine m’a gentiment envoyé ! J’ai indiqué sur l’image les 3 fards que j’avais utilisé pour réaliser ce maquillage, donc si voulez vous y référer ce sera plus simple pour vous.

Pour commencer je fais toujours mes sourcils en premier, ça me permet de poser directement le cadre des yeux et puis c’est vraiment une étape que j’apprécie faire.

Ensuite avec un anti-cernes hyyyyper clair je trace un trait sous mes sourcils pour mieux les définir et en plus je m’en sers comme base à paupières. Enfin, je recouvre toute la paupière avec un fard beige clair (le un sur la photo de la palette) pour être sûre que ça ne finira pas dans le creux de ma paupière.

Pour continuer, je fais un travail hyper simple de 2 ombres à paupières dans le creux. D’abord je mets une teinte un peu rosé que j’estompe bien (deux sur la photo de la palette) et je repasse par dessus avec une teinte un peu plus marron (trois sur la photo). Les 2 couleurs sont appliquées avec un pinceau estompeur.

Comme j’ai prévu de faire un eyeliner, je passe maintenant à mon anti-cernes car si je le fais après avoir réalisé mon eyeliner, le travail devient trop méticuleux et j’ai pas toujours la patience. Pour mon teint, je ne mets que de l’anti-cernes que j’estompe au beauty blender puis je poudre le tout avec une poudre compacte de chez Kiko.

Je retourne au travail des yeux pour les finir. En ce moment j’adore me faire de l’eyeliner marron, mais comme je n’en ai pas trouvé un qui me plait en pot ou en feutre, j’utilise une ombre à paupières en stick que je prélève avec mon pinceau biseauté et ça fait hyper bien le job.

Une de mes étapes favorites, l’application du mascara ! Je recourbe toujours mes cils avant d’en appliquer quelques couches, ici j’ai choisi de porter un mascara marron qui ne tranchera pas trop avec le liner et qui donnera un rendu beaucoup plus naturel !

Une fois le mascara appliqué, j’ajoute un peu de lumière en coin interne et sous le sourcil en y ajoutant mon highlighter favoris !

Enfin, pour terminer, je me fais un contouring léger en appliquant un mélange de 2 teintes (une chaude et une froide) et on oublie pas l’highlight ! Et TADAAAAAA it’s over !

Je vous montre un petit avant-après pour que vous voyez bien la différence et je vous liste en détail tout les produits et teintes que j’utilise

Liste des produits dans l’ordre de parution :

Micro Brow Pencil (teinte Taupe) –  MakeUpForever Anti-Cernes ultra HD (teinte Perle) – Palette Tartelette in Bloom (teintes charmer + smarty pants + sweetheart) – Anti-Cernes Maybeline Instant Anti-âge (teinte 22 Beige Rosé) – Poudre Kiko Matte Fusion Pressed Powder (teinte 5) – Ombre à Paupières en Stick Kiko (édition limitée donc plus dispo) – Mascara Volume Déployé Yves Rocher (teinte brun) – Highlighter NYX (teinte girl talk) – Blush NYX (teinte Taupe) + Too Faced Chocolate Soleil

J’espère de tout coeur que cet article vous aura plu et j’attends avec impatience vos avis en commentaires.

À dimanche pour un article look !!

Des étoiles dans les yeux

Des étoiles dans les yeux

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon les gars c’est officiel, l’été c’est fini alors avec ma chemise à étoiles j’ai décidé de le faire durer encore un peu. J’ai la chance d’habiter Marseille et même si les températures sont en train de chuter, je sais que je ne suis pas à plaindre par rapport à d’autres villes et vous risquez de voir encore quelques looks les jambes nues.

J’adore les jupes en simili-cuir et j’en ai une petite collection déjà, c’est vraiment à mes yeux un classique peut importe sa coupe ou sa longueur ! Ici pour accompagner ma chemise à étoile dont je suis trop fan, j’ai opté pour une forme patineuse. J’aime beaucoup cette association car même cette hiver avec une paire de collant (sniiif) et des bottines, il fera tout de même l’effet d’une tenue sérieuse mais décontractée.

Niveau accessoires, j’ai mes bijoux qui ne me quittent jamais aka : mon collier à gouttes noires de chez dunn bijoux, mon collier Gigi Clozeau offert pour mes 22 ans et au niveau des mains, mes 4 bagues qui m’ont laissé une belle trace de bronzage. J’ai tout de même choisi d’ajouter un chocker trouvé chez na-kd qui est juste une tuerie et que je mets trop souvent (SPOILER : vous allez le retrouver hyper souvent)

Pour la touche de couleur, mon petit sac Furla métropolis. Au niveau des chaussures, ces immenses talons ! Je les adore, mais je ne vais pas vous le cacher je ne les mets que pour les photos, je ne suis jamais sortie avec pour plusieurs raisons : Tout d’abord, la hauteur du talon car même si il y a une plateforme, elles ne sont pas hyper confortables sur le long terme. Seconde raisons, je trouve que ça fait de moi un géant, je fais 1m68 et avec ces talons, je fais 1m84 et je n’aime pas trop trop ça.

c’est la rentrée !

C’est la rentréeeeeeee ! What a tristesse. Alors même si pour moi la rentrée ne se fera qu’au mois d’octobre et qu’il faut que je me trouve une alternance (dans le domaine de la communication, si vous avez des pistes !) j’ai décidé de partager avec vous un petit outfit sympa à porter en cours.

À première vue cette outfit n’a rien de foufou, un jean, un débardeur noir et des baskets, des gros basiques en soit, mais quand on se penche un peu plus, on peut voir tout les détails hyper cools de la tenue. Le haut est l’association d’un tee-shirt en dentelle blanche et d’un débardeur noir, le contraste entre le noir et le blanc est canon puis ça ressort hyper bien sur la peau bronzée quand on rentre des vacances !

Pour le jean, j’ai craqué sur les patchs en rose de chaque côté, c’est un détail mais il rend le jean totalement différent d’un jean noir classique, en plus le bas est tout effiloché et s’arrêe pile-poil au dessus de la cheville : ma longueur favorite ! De tout manière rien à dire des jeans de chez New Look, ce sont mes favoris autant niveau confort que de comment ils taillent, je trouve que ce sont ceux qui me vont le mieux !

Pour les chaussures, j’ai opté pour ma paire d’adidas NMD. Quand je suis en cours, j’aime bien être à l’aise dans ce que je porte et ces chaussures sont comme des chaussettes donc niveau confort on peut difficilement faire plus. Côté Accessoires, j’ai ajouté un chocker en velour bordeaux qui rappelle la couleur des roses sur le jeans, un petit sac à dos camouflage qui rentre parfaitement dans la tendance du moment et qui en plus va hyper bien avec le perfecto kaki que j’adore !

Un week-end chez Mickey

Pour mes 22 ans, mon copain m’a offert un cadeau beaucoup trop cool : un voyage à DisneyLand Paris !! On y était déjà allé il y a 2 ans car mes parents m’avaient offert ce voyage pour mes 20 ans, mais à partir du moment où j’avais quitté le parc je n’avais qu’une hâte c’était d’y retourner. Je faisais qu’en parler à mon copain et je pense qu’il en a eu un peu marre et que c’est pour ça qu’il m’a fait ce merveilleux cadeau.

Aujourd’hui j’ai décidé de partager avec vous quelques petits moments que j’ai passé avec Mickey, et même si j’en rentre à peine je me languis déjà d’y retourner !

J’adore les parcs d’attractions, et même si Disney n’est pas celui qui a les attractions les plus effrayantes, aucun autre parc ne lui arrivera jamais à la cheville. Mickey et ses amis sont beaucoup trop forts pour tout rendre magiques et je pense que même lorsque je serais plus âgée, j’aurais toujours les mêmes étoiles dans les yeux à chacune de mes visites !

Niveau attraction, je préfère le parc Walt Disney Studio avec sa tour de la terreur, son Rock’n Roller Coaster, Ratatouille et toutes les autres. Dans le parc Disney classique, j’adore le fameux Space Mountain, le petit train de la mine mais aussi le monde des poupées et le manoir hanté. En fait, n’importe quelle attraction me fait rêver

Et toi, c’est quoi ton parc d’attraction favoris ?

Thème : Overlay par Kaira. © effetnoemie.com | L’effet Noémie